Bandeau
Vol Libre et Paramoteur des IEG
Slogan du site

Vol Libre et Paramoteur , pilotes des IEG, Les Clubs et sections de Vol Libre, parapente, Delta et paramoteur des Industries Electriques et Gazières de France telles que ERDF, EDF groupe, GRDF ( GDF - SUEZ groupe), RTE vous accueillent et vous fédèrent déjà depuis plusieurs années.

En étant Affiliés à la FFVL et la FFPLUM. ils sont à même de favoriser les développement et de faire la promotion du vol libre, du parapente, du delta et du paramoteur dans un cadre fédéral, et respectueux de la charte d’éthique et de déontologie du sport français.

Votre progression pourra être développée en leur sein, avec l’aide des accompagnateurs, moniteurs qualifiés par les fédérations. Des moyens adaptés, en interne, et lors de regroupements, par l’échange, le partage et la découverte des différentes pratiques et conditions de vol sont mis en œuvre à cet effet, conformément aux statuts fédéraux et aux prescriptions Jeunesse et Sports.

Plusieurs régions sont représentées : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse Normandie, Bourgogne, Centre, Champagne - Ardenne, Franche-Comté, Languedoc - Roussillon, Lorraine, Midi - Pyrénées, Poitou - Charentes, Provence - Alpes - Côte d’Azur, Rhône - Alpes .Des contacts pourront vous informer et vous guider dans vos démarches et vous accompagner dans votre cursus de progression et vous conseiller.

Stage Maroc Hiver 2007 / 2008

Vol libre - Stage d’hiver au Maroc

Le premier stage IEG de parapente en hiver s’est déroulé du 2 au 11 février. Nous avions une très forte demande pour ce stage, nous avions limité le groupe � 26 personnes. Le Club de Grenoble s’est chargé de l’organisation, Christophe a été le principal acteur de ce projet et cela n’a pas été simple car au Maroc les choses ne se font pas comme en France. Nous serons rodés pour l’an prochain. ous avons voyagé le samedi 2 et le retour s’est déroulé le lundi 11. Nous avions donc huit jours pour réaliser les vols. Les conditions ont été très bonnes, nous avons volé pratiquement tous les jours. Les deux premiers jours nous avons volé sur AGERGOUR, nous logions au gite près du décollage. Tous les pilotes ont bien volé, ce site étant adapté aux moins expérimentés, ils ont pu enchaîner jusqu’� 7 vols (...)

Article mis en ligne le 18 février 2008
dernière modification le 22 octobre 2011

par M.Flory
logo imprimer

Vol Libre - Stage d’hiver au Maroc

Le premier stage IEG de parapente en hiver s’est déroulé du 2 au 11 février. Nous avions une très forte demande pour ce stage, nous avions limité le groupe � 26 personnes. Le Club de Grenoble s’est chargé de l’organisation, Christophe a été le principal acteur de ce projet et cela n’a pas été simple car au Maroc les choses ne se font pas comme en France. Nous serons rodés pour l’an prochain.

  Nous avons voyagé le samedi 2

et le retour s’est déroulé le lundi 11. Nous avions donc huit jours pour réaliser les vols. Les conditions ont été très bonnes, nous avons volé pratiquement tous les jours. Les deux premiers jours nous avons volé sur AGERGOUR, nous logions au gite près du décollage. Tous les pilotes ont bien volé, ce site étant adapté aux moins expérimentés, ils ont pu enchaîner jusqu’à 7 vols.

 Le troisième jour tout le groupe prend la direction du TIZ IN TEST

. Le trajet est magnifique et nous découvrons la montagne du MAROC . Le gite est au col, le décollage de 2100 m est dans la pente raide, le décollage à 2400 m nécessite un transport d’une vingtaine de minutes en 4x4. Le vol d’après-midi permet à tous de faire un magnifique vol avec en prime le soleil couchant sur les sommets et un posé dans la pénombre. Le lendemain tout le monde fait le vol du matin avec un cross vers la plaine pour certains et un vol du soir aussi beau et réussi que celui de la veille. Jeudi matin un groupe a choisi de prendre la direction des sites de bord de mer après AGADIR. Les autres refont un vol au TIZI avec un départ en plaine. Après ce vol les « Nordistes » repartent sur AGERGOUR. Pendant ce temps les sudistes ont rejoints le Nid d’Aigle ou ils feront un vol. Le lendemain ils visitent les sites mais le vent ne permet pas de voler. Les « Nordistes » rejoignent le site de M ZOUDA où les conditions sont cycliques, elles permettent un départ en cross en direction d’AGEGOUR qui sera atteint en volant par PhiPhi. Le samedi le vent est très fort et nous partons visiter MARRAKECH. Au retour nous faisons un vol du soir à AGERGOUR. Les « SUDISTES » ont rejoints M ZOUDA pour un vol du soir. Dimanche tous les pilotes partent pour AIT OURIR, nous rejoignons le décollage ou nous avons une brise de face, mais un front arrive vite par le sud, trois pilotes ont décollé pour une balade le long de cette très belle crête mais ensuite les conditions sont devenues trop fortes au décollage. Nous partons pour MARRAKECH pour finir notre séjour, demain l’avion est de bonne heure pour LYON, les Toulousains eux peuvent faire la grâce matinée.

[cliquez sur les images pour les agrandir]


 Ce stage a satisfait tous les participants

qui ont fait de très beaux vols dans des conditions de printemps, des plafonds jusqu’à 3200 m au TIZI, un bilan global impressionnant : 314 vols avec 230h55. Une dynamique de groupe qui à permis des progrès pour les moins expérimentés. Le contact avec la population a été extraordinaire avec des échanges chaleureux et profonds et nous avons découvert des paysages magnifiques, contrastés et riche en couleurs. L’ambiance du groupe a été excellente malgré la taille importante du groupe.

A l’unanimité les pilotes referaient ce stage, ils remercient l’organisateur et souhaitent que ce type de stage soit reconduit les prochains hivers.


D’autres infos, écrivez à

Vous ètes intéressé pour un stage ? Rendez-vous ici :


[Récit Michel Flory - Février 2008]



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2001-2018 © Vol Libre et Paramoteur des IEG - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.34
Hébergeur : NUXIT