Bandeau
Vol Libre et Paramoteur des IEG
Slogan du site

Vol Libre et Paramoteur , pilotes des IEG, Les Clubs et sections de Vol Libre, parapente, Delta et paramoteur des Industries Electriques et Gazières de France telles que ERDF, EDF groupe, GRDF ( GDF - SUEZ groupe), RTE vous accueillent et vous fédèrent déjà depuis plusieurs années.

En étant Affiliés à la FFVL et la FFPLUM. ils sont à même de favoriser les développement et de faire la promotion du vol libre, du parapente, du delta et du paramoteur dans un cadre fédéral, et respectueux de la charte d’éthique et de déontologie du sport français.

Votre progression pourra être développée en leur sein, avec l’aide des accompagnateurs, moniteurs qualifiés par les fédérations. Des moyens adaptés, en interne, et lors de regroupements, par l’échange, le partage et la découverte des différentes pratiques et conditions de vol sont mis en œuvre à cet effet, conformément aux statuts fédéraux et aux prescriptions Jeunesse et Sports.

Plusieurs régions sont représentées : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse Normandie, Bourgogne, Centre, Champagne - Ardenne, Franche-Comté, Languedoc - Roussillon, Lorraine, Midi - Pyrénées, Poitou - Charentes, Provence - Alpes - Côte d’Azur, Rhône - Alpes .Des contacts pourront vous informer et vous guider dans vos démarches et vous accompagner dans votre cursus de progression et vous conseiller.

La Vache d Andre

C’était il y a longtemps. Sanglé dans son Bréguet 901 (Aujourd’hui une antiquité, mais hier le must. Pensez, train rentrant, volet de courbure : une machine de course), André cherchait désespérément une ascendance pour pouvoir se refaire une santé, poursuivre son vol et regagner son aérodrome.

Article mis en ligne le 1er avril 2001
dernière modification le 11 avril 2008

par P.Lepine
logo imprimer

C’était il y a longtemps. Sanglé dans son Bréguet 901 (Aujourd’hui une antiquité, mais hier le must. Pensez, train rentrant, volet de courbure : une machine de course), André cherchait désespérément une ascendance pour pouvoir se refaire une santé, poursuivre son vol et regagner son aérodrome.

Toutefois, prudent, il avançait comme le veut le vol à voile en montagne, de terrain vachable en terrain vachable. Un champ suffisamment vaste s’offrait à lui, bien qu’étant occupé par quelques moissonneurs en train de terminer leur travail. André prenant en compte son altitude, la surface du champ et ce qu’il en restait à moissonner, estima qu’en restant à proximité il pourrait s’y poser sans encombre une dizaine de minutes plus tard, délai qui devait permettre l’achèvement du travail en cours. Il décida donc de rester en bordure du champ. Avec deux crans de volet, un taux de chute très faible il se mit à décrire des huit, pendant qu’au-dessous, la moisson se terminait.

Hélas à un moment le Bréguet se trouva entre le soleil et le champ. L’ombre du planeur passa sur un des moissonneurs qui le va la tête, aperçut le grand oiseau et interpella ses collègues qui cessèrent le travail pour observer l’aéronef. Ce faisant ils laissèrent la moisson inachevée et le champ encombré de bottes de paille.

André ne disposant pas d’une autre issue, tenta la prise de terrain dans ces conditions précaires, essayant de louvoyer entre les bottes, mais hélas, il ne put éviter d’endommager le beau planeur.

[Texte de Jean-Louis]



puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2001-2018 © Vol Libre et Paramoteur des IEG - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.34
Hébergeur : NUXIT