Bandeau
Vol Libre et Paramoteur des IEG
Slogan du site

Vol Libre et Paramoteur , pilotes des IEG, Les Clubs et sections de Vol Libre, parapente, Delta et paramoteur des Industries Electriques et Gazières de France telles que ERDF, EDF groupe, GRDF ( GDF - SUEZ groupe), RTE vous accueillent et vous fédèrent déjà depuis plusieurs années.

En étant Affiliés à la FFVL et la FFPLUM. ils sont à même de favoriser les développement et de faire la promotion du vol libre, du parapente, du delta et du paramoteur dans un cadre fédéral, et respectueux de la charte d’éthique et de déontologie du sport français.

Votre progression pourra être développée en leur sein, avec l’aide des accompagnateurs, moniteurs qualifiés par les fédérations. Des moyens adaptés, en interne, et lors de regroupements, par l’échange, le partage et la découverte des différentes pratiques et conditions de vol sont mis en œuvre à cet effet, conformément aux statuts fédéraux et aux prescriptions Jeunesse et Sports.

Plusieurs régions sont représentées : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse Normandie, Bourgogne, Centre, Champagne - Ardenne, Franche-Comté, Languedoc - Roussillon, Lorraine, Midi - Pyrénées, Poitou - Charentes, Provence - Alpes - Côte d’Azur, Rhône - Alpes .Des contacts pourront vous informer et vous guider dans vos démarches et vous accompagner dans votre cursus de progression et vous conseiller.

Decouvertes aeronautiques au Puy en Velay
Il fallait être un peu fou et très motivé pour partir de Toulouse et aller au Puy en Velay ce week-end du 8 mai 2009 ! Les prévisions météo annonçaient des averses orageuses pour les trois jours et du vent trop fort pour voler en parapente !

Mais pourquoi Le Puy en Velay ?

Article mis en ligne le 7 juillet 2009
dernière modification le 22 octobre 2011
logo imprimer

Week-end de découverte des activités aéronautiques au Puy en Velay

Il fallait être un peu fou et très motivé pour partir de Toulouse et aller au Puy en Velay ce week-end du 8 mai 2009 ! Les prévisions météo annonçaient des averses orageuses pour les trois jours et du vent trop fort pour voler en parapente !
Mais pourquoi Le Puy en Velay ?

La CMCAS de Clermont-Ferrand y avait organisé un week-end de découverte des activités aéronautiques (avion, ULM, planeur, parapente) pour ses bénéficiaires.

Fidèle à la politique « du par et du pour », elle a eu la bonne idée de solliciter les Clubs IEG pour la prestation technique.

Nous voilà donc partis, avec ma femme, le jeudi matin pour environ 5h de route.

Il faisait un temps magnifique mais je jetais des coups d’œil dépités sur les nuages qui envahissaient déjà petit à petit le ciel à l’ouest. Nous nous étions engagés dans l’organisation, il n’était donc pas question de remettre en cause notre venue, mais le doute était bien présent.

Arrivés dans la région du Puy le jeudi soir, les orages éclataient déjà. Notre moral était bien attaqué !

Le vendredi matin, après avoir retrouvé le reste de l’équipe des parapentistes en provenance de Nancy, Chambéry et Bourg en Bresse, la météo étant relativement clémente, nous installâmes le treuil. Les orages nous laissèrent le temps de réaliser …………..… un vol !

Et la pluie s’installa pour tout le reste de la matinée. Nous pensions que la journée était foutue.

Mais la pluie s’interrompit en début d’après-midi. Ce qui nous permis de réaliser trente baptêmes dans des conditions bien ventées. Ouf ! La journée était sauvée et les passagers ravis.

Nous avions eu raison de venir !

De leur côté, les vélivoles, avionneurs et autres Ulmistes profitèrent aussi du créneau météo pour s’envoyer en l’air avec leurs passagers. Les sourires, après vol, en disaient long.

A noter que nous nous partageâmes l’espace aérien et l’aérodrome de façon efficace, en sécurité et convivialité. Bravo et merci à tous !

Le soir, la maison familiale CCAS de Monastier sur Gazeille nous régalait avec un excellent repas antillais.

La météo nous réserva à peu près le même programme le samedi. Sauf qu’au lieu de la pluie le matin, c’était le vent qui était trop fort.

Nous croyions de nouveau que la journée était bâchée pour le vol libre.

Mais en début d’après-midi, le vent se calma légèrement, laissant envisager de se mettre en l’air.

Nous pûmes, en fin de compte, réaliser les dix sept derniers baptêmes dans des conditions allant du vol thermique très sympa au vol face au vent en descente verticale jusqu’à l’atterro.

C’était donc limite par moment.

Pour réaliser tous ces vols, l’équipe était composée de :


Céleste qui gérait les décollages
Radha, à l’accueil et la préparation des passagers
Michèle, en support logistique des treuilleurs et comptage des vols
Jean-Luc et Elophe au treuil. Je leur tire d’ailleurs mon chapeau car ils ont fait ça avec une grande maîtrise. Et puis j’imagine qu’ils auraient aimé se mettre en l’air plutôt que de rester assis au treuil pendant deux jours.

Yanick aux communications radio et assistance déco / atterro.

Thierry, Michel, Fabien (le vendredi) et moi, au pilotage des biplaces et de la moto pour aller rechercher la ligne du treuil.

L’activité fut très intense et le samedi soir, nous étions tous KO mais heureux d’avoir partagé notre passion.

Je tiens à féliciter les organisatrices pour leur efficacité et le boulot énorme qu’elles ont fourni.

Félicitation aussi pour l’ambiance conviviale dans laquelle s’est déroulée cette manifestation.

C’est quand la prochaine ?

Vincent, du Club IEG de Toulouse

Téléchargements Fichier à télécharger :
  • LePuy_2009_R07-2.jpg
  • 187.5 ko / JPEG


puce Plan du site puce Contact puce Mentions légales puce Espace rédacteurs puce squelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2001-2018 © Vol Libre et Paramoteur des IEG - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.34
Hébergeur : NUXIT